Chaque année, des milliers de personnes venant du monde entier visitent la capitale anglaise : Londres. C’est l’une des meilleures destinations touristiques et on comprend tout à fait pourquoi. Mais comme tout voyage, il faut un minimum d’organisation et ce n’est parfois pas toujours facile. C’est pourquoi nous avons décidé de vous écrire ce petit guide avec nos meilleurs conseils et astuces pour rendre votre voyage plus facile et plus agréable.

SE RENDRE À LONDRES

Il existe de nombreuses façons de se rendre à Londres. Par les rails, la mer ou encore la terre, … l’Eurostar est bien sûr le plus utilisé depuis quelques années. Mais les autres moyens peuvent être une meilleure alternative selon votre budget ou votre point de départ.

– En EUROSTAR : Le moyen le plus rapide et le plus simple pour se rendre à Londres. En seulement 2h30 de voyage vous arrivez à St Pancras International, en plein centre de Londres ! Le départ principal se fait depuis la Gare du Nord à Paris. Mais il existe quelques autres gares de départ comme Marne-la-Vallée, Lille, Calais, Lyon, Marseille, Bruxelles… Les prix montent en général assez vite et peuvent être très élevés. Il est conseillé de réserver 2 à 4 mois en avance. Sinon, Eurostar propose régulièrement des offres spéciales comme Snap qui permettent de profiter de tarifs plus doux.

– En BUS : Un moyen plutôt économique, au départ de plusieurs villes françaises, mais aussi très long. Plusieurs opérateurs proposent ce trajet, comme Oui Bus, Flixbus ou encore Eurolines. Les prix commencent à 15€ l’aller, pour une durée de trajet comprise entre 8 et 12 heures.

– En VOITURE : Venir à Londres en voiture signifie que vous allez devoir prendre l’EuroTunnel dont l’entrée se trouve à Calais. La traversée prend 35 minutes pour un prix débutant à 37€ l’aller. La sortie est à Folkestone, pensez à rouler à gauche ! Cependant, une voiture n’est pas très pratique à Londres. Vous allez devoir payer chaque jour le péage urbain, trouver des places de parking et prendre votre mal en patience dans les embouteillages… comme dans toutes les grandes villes. Nous vous conseillons plutôt un moyen de transport alternatif.

– En FERRY : Vous pouvez également traverser la Manche grâce au ferry. Au départ de Calais, le bateau arrive à Douvres en 90 minutes. Vous pourrez ensuite rejoindre Londres grâce à un train. L’aller/retour commence à partir d’une cinquantaine d’euros.

– En AVION : Londres est très bien connecté à la France par voie aérienne. Une dizaine d’aéroports en France proposent des vols vers la capitale anglaise. Selon où vous habitez par rapport aux gares Eurostar, cela peut être une option intéressante. Contrairement au terminal Eurostar, les 6 aéroports sont tous situés en banlieue. Pensez à prendre en compte le prix et le temps de transport pour rejoindre Londres centre. Les vols commencent vers 50€. Attention aux suppléments bagages qui peuvent vite faire grimper la facture !

Gare Eurostar de St Pancras International à Londres
 

L’HÉBERGEMENT

Londres est une ville assez chère pour se loger. Que ce soit pour les Londoniens eux-mêmes ou pour les touristes, il est compliqué de trouver un logement bien situé et bon marché. Les prix varient bien sûr selon les quartiers. Par exemple vers Notting Hill, les prix sont relativement élevés, tandis que si vous logez vers Greenwich, les prix seront beaucoup plus bas. Plus on s’éloigne du centre de Londres, plus les prix baissent en conséquence. Le réseau de transport en commun est bien développé, même hors du centre. Certains quartiers sont bien desservis et vous pourrez rejoindre les spots touristiques facilement.

HÔTEL : On trouve toutes les gammes d’hôtels à Londres, du sans étoile au somptueux palace. Les prix débutent à environ 80€ dans le centre de Londres et peuvent largement dépasser les 1000€ dans les meilleures suites de la capitale. Les critères principaux faisant varier le prix sont la localisation géographique et le niveau de confort. N’hésitez pas à chercher dans les banlieues bien desservis par les transports en commun pour faire baisser les prix. Booking est un excellent annuaire d’hôtels, qui permet d’avoir pleins d’informations (et notamment des commentaires clients) en peu de temps. Vérifiez tout de même les prix sur le site personnel de l’hôtelier, vous pourriez parfois tomber sur une bonne surprise…

AIRBNB : Bien pratique pour profiter d’un logement entier, AirBnB est très utilisé à Londres. On peut y trouver un hébergement dans tous les quartiers et à tous les prix. Vérifiez bien que les conditions du loueur correspondent à ce que vous recherchez (logement entier ou partagé, heures de check-in et check-out, frais de ménage, …). Il faut parfois bien chercher pour trouver la perle rare, mais ça peut valoir le coup !

AUBERGE DE JEUNESSE : Option la moins chère, mais également la moins pratique. Il est possible de trouver une chambre en auberge de jeunesse pour une trentaine d’euros par nuit. À ce prix, vous aurez accès à un lit dans un dortoir commun et à une salle de bain partagée. Regardez bien la localisation et les commentaires des précédents clients pour ne pas tomber sur une mauvaise surprise.

Hébergement hôtel à Londres
 

LES (QUELQUES) PAPIERS À AVOIR

Entrer au Royaume-Uni est d’une simplicité enfantine pour les ressortissants français. Vous avez juste besoin de votre carte d’identité (ou d’un passeport) valide. Elle vous sera demandée lors des différents points de contrôle de la douane.

Pensez également à demander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Celle-ci atteste de vos droits et vous permettra de recevoir les soins nécessaires gratuitement en cas de besoin (ou être facilement remboursé à posteriori). Il faut la demander au moins 15 jours en avance et elle est valable 2 ans dans les pays de l’Union Européenne. En cas de besoin, vous pouvez obtenir un certificat provisoire de remplacement immédiatement. Ce certificat fonctionne de la même manière que la CEAM.

Douane Londres carte identité ou passeport
 

SE DÉPLACER À LONDRES

Les transports en commun sont fortement conseillés pour se déplacer à Londres. La ville possède un excellent réseau de métro et de bus. Les voitures doivent s’acquitter quotidiennement du péage urbain (environ 12€).

Les Londoniens utilisent une Oyster Card pour se déplacer. C’est une carte rechargeable qui permet une grande flexibilité. Elle s’achète dans les stations de métro pour 5£. Vous devez également la provisionner afin de pouvoir l’utiliser. Vous payez ensuite à l’utilisation (« Pay as you Go« ), le trajet de métro en zone 1 coûte 2,4£ tandis qu’un trajet en bus coûte 1,5£. Le prix maximum par jour est plafonné. Par exemple en zone 1 vous dépenserez un maximum de 6,80£ par jour. C’est à dire que si vous faites 3 trajets de métro ou plus en zone 1, vous paierez 6,80£ (au lieu de 7,20£ minimum). Avant de partir, vous pourrez vous faire rembourser le prix de la carte en vous rendant au Visitor Centre de King’s Cross.
Évitez d’acheter des tickets de métro, leur prix est prohibitif. Ils débutent à 4,90£ (deux fois plus cher que le même trajet avec une Oyster Card).

Vous pouvez également profiter du système de Travelcard pour utiliser le réseau de transport Londonien. C’est une sorte d’abonnement chargé sur une Oyster Card ou sous format papier. Leur prix est intéressant pour des longs séjours à partir d’une semaine (à partir de 34£). Pour charger une Travelcard sur une Oyster Card, rendez-vous dans une station de métro. Pour avoir une Travelcard papier (qui permet de profiter des super offres 2FOR1 ; une entrée offerte dans une attraction pour une entrée achetée sur présentation d’une Travelcard papier), rendez-vous au guichet dans une gare de train (King’s Cross, Victoria, St Pancras, Euston, …). Vous aurez besoin d’une photo d’identité pour cela.

La dernière possibilité pour se déplacer à Londres est le taxi. On trouve des Black Cab londoniens partout dans la ville. Comme en France, il suffit de les héler ou de réserver en avance par téléphone. Comptez environ 15£ pour une vingtaine de minutes. Il existe également un service alternatif : les Mini-cabs. Réputés moins cher, il est cependant obligatoire de les réserver. Les Mini-cabs qui vous proposent une course sans réservation préalable sont effectivement illégaux et il est déconseillé d’accepter.

Métro de Londres, station Westminster
 

CHANGER SES EUROS EN LIVRES STERLING

Le Royaume-Uni, comme le savez surement, a pour monnaie la livre sterling. Vous allez donc devoir échanger vos euros contre des livres. Il existe pour cela plusieurs moyens, plus ou moins onéreux.

Le plus pratique et moins cher est d’être dans une banque qui ne pratique pas de commissions sur les paiements et retraits à l’étranger. Le taux de change n’est pas exactement celui du jour, mais est acceptable par rapport aux autres solutions (1 à 2 centime/£ en votre défaveur). Vous pouvez ainsi continuer à payer et retirer de l’argent avec votre carte de crédit habituelle.
Ce n’est malheureusement pas le cas de la plupart des banques qui prennent une commission sur chaque transaction en devise étrangères. Si c’est votre cas, vous devriez alors privilégier les bureaux de change.

Les bureaux de change vous permettent donc d’échanger vos euros contre des livres sterling. Vous en trouverez sur internet avant votre départ, ou bien sur place. Ce n’est pas ce qui manque à Londres, alors n’hésitez pas à comparer. Si le taux de change ne vous convient pas, allez voir dans d’autres bureaux. Vous pouvez vous tenir au courant du taux du jour grâce à Google (cliquez ici pour le taux de change du jour d’un euro en livre sterling).

Certains grands magasins (comme Harrod’s ou Fortnum & Mason) proposent de payer en livre sterling ou bien dans la monnaie de votre carte bancaire (en euros a priori). Vous devrez faire ce choix sur le terminal de paiement. Vérifiez le taux de change, mais généralement il est plus intéressant de payer en livres si votre banque n’applique pas de commission. Dans le cas contraire, payez en euros. Le taux de change est meilleur que celui appliqué par les bureaux de change.

Billets et pièces livre sterling
 
Nous espérons que ce petit guide a pu vous aider pour organiser votre voyage à Londres. Cette ville propose tellement de possibilités qu’il est parfois un peu dur de s’y retrouver. Nous prévoyons d’autres guides plus détaillés et ciblés sur un sujet en particulier dans les prochains mois. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires si vous en avez !
 

Quel est votre astuce pour organiser votre voyage à Londres ?